Jan 04

Christchurch 2.0 : building the Sensing City

After Christchurch was massively destroyed by two earthquakes in 2011, some people had the idea to build a different city, in a way that would make it at the same time more attractive than before. You can now see for instance a cardboard church replacing the old Gothic cathedral. The Sensing City is one of these projects, led by architect Roger Dennis, aiming to build the first kiwi smart city in Christchurch.     

The smart city concept implies that the town infrastructure (buildings, transports, shops) becomes more intelligent and interactive. This concept is often linked to more sustainable cities. For example, one smart city can install cheap detection sensors in buildings that will provide energy savings on lights, heating… However, most of the time, the smart city looks firstly to provide some benefits to its inhabitants, with optimized traffic lights, more accurate information services, pollution reduction… In a while, there’s hope for architects and engineers to make sense from the huge amount of data generated by towns to make them a better place to live.

London, Seoul, Dubaï… Nearly every country in the world is building its own version of the smart city. Christchurch is likely to be New Zealand’s best candidate, as important funds were assigned there for rebuilding the town after 2011 earthquakes. The Sensing City project was created towards this specific goal.

I expect to tell you more about this fine project again in a few months, when I’ll travel to Christchurch. Hopefully by then I can actually SEE what’s a smart city like and how it works !

For now, here’s a video about the first step of the Sensing City project, which is a collaborative campaign with schools for assessing water quality. The pollutant sensors built on paper were provided by an american lab at Massachussets Institute of Technology called Little Devices :

Sensing City from Belmont Productions on Vimeo.

 

Après que le centre-ville de Christchurch ait été massivement détruit par deux tremblements de terre en 2011, certains ont eu l’idée de construire une ville différente, qui serait également plus attrayante qu’avant. Vous pouvez par exemple désormais voir une église en carton à la place de l’ancienne cathédrale gothique. Sensing City fait partie de ces projets, dirigé par l’architecte Roger Dennis, visant à faire de Christchurch la première ville intelligente néo-zélandaise.

Le concept de ville intelligente implique que l’infrastructure de la ville (bâtiments, transports, commerces) devienne plus pratique et interactive. Ce concept est souvent lié au développement  de villes plus durables. Par exemple, une ville intelligente peut disposer dans ses bâtiments de capteurs de présence peu coûteux pour diminuer les dépenses énergétiques de l’éclairage, du chauffage… Néanmoins, le plus souvent, la ville intelligente veut avant tout profiter à ses habitants, avec des feux de signalisation optimisés, des services d’information plus précis, une pollution réduite… A plus long terme, les architectes et ingénieurs espèrent faire sens de l’énorme quantité de données générée par les villes pour améliorer la qualité de vie.

Londres, Séoul, Dubaï … Presque tous les pays construisent leur propre version de la ville intelligente. Christchurch est en bonne position pour devenir la ville modèle de la Nouvelle-Zélande, des fonds importants y étant affectés pour la reconstruction après les tremblements de terre de 2011. Le projet Sensing City a été créé précisément dans ce but.

J’attends de vous en dire plus sur ce beau projet dans quelques mois, lorsque je serai à Christchurch. Espérons que, d’ici là, j’ai eu l’occasion de VOIR vraiment ce qu’est et comment fonctionne une ville intelligente !

Pour le moment, voici une vidéo détaillant la première étape du projet Sensing City, soit une campagne de mesure de la qualité de l’eau en collaboration avec des écoles. Les capteurs de pollution en papier ont été fournis par le laboratoire américain Little Devices du Massachussets Institute of Technology.

Leave a Reply

Your email address will not be published.